Exploring Bitcoin adoption and community initiatives in South Africa: A Journey of Discovery

Belyï Nobel KUBWAYO, the Executive Director of the Free Tech Institute in Burundi, embarked on a transformative journey to Cape Town, South Africa, to participate in the groundbreaking event, “Adopting Bitcoin Capetown 2024.”The conference, reminiscent of the pivotal gathering in El Zonte, El Salvador, brought together visionaries, innovators, and enthusiasts to delve into the adoption of Bitcoin and its implications …

Trezor Academy Burundi: Navigating the bitcoin landscape through enlightening meetups

In the heart of Bujumbura at Hotel Martha, Trezor Academy Burundi orchestrated a series of dynamic sessions on October 28th, November 4th, and November 11th. This marked the commencement of a transformative initiative – the Trezor Academy program. These weekly gatherings became a vibrant hub for young Burundians, engaging them in profound discussions about the present and future landscape of financial systems.

Quand le quasi-monopole étouffe le secteur des télécommunications au Burundi

L’absence de concurrence dans le secteur a conduit à une situation où la qualité des services est médiocre, sans alternatives. Pratiquement tout le secteur est dominé par un seul opérateur, créant ainsi un quasi-monopole. Cette concentration du pouvoir a des conséquences négatives sur la qualité et l’accessibilité des services de télécommunications.

Bitcoin et prospérité en Afrique : énergie, liberté financière et droits de l’homme

Revenons sur la session qui a retenu le plus notre attention lors de l’#AfricanLibrty2023 à Cape Town, cette session était sur l’impact transformateur que le Bitcoin a sur l’impact des individus, de petites communautés et sur tout le continent africain. Comme prédit dans nos précédents articles sur les cryptomonnaies, tous les intervenants ont eux aussi insisté sur le fait que le …

Et si on adopte le bitcoin pour briser le cycle de dépendance !

Depuis des décennies, l’ordre monétaire mondial est dirigé par le FMI qui est le prêteur de dernier ressort et la banque mondiale qui est là pour le développement. Mais toutes ces institutions, depuis leur création n’ont pas réussi à leur mission, donc, n’était-il pas le temps de placer notre confiance dans les Crypto-monnaies, en particulier le bitcoin qui vient comme neutre à tout le monde ?